logo
image3

Solvabilité II, de la théorie à la pratique

La MasterClass

jeudi 13 Novembre 2014
à 9 heures

Visconti
9, avenue Marceau
75116 Paris

Coût: 490 euros
Places limitées à 20

Informations supplémentaires:
contact@epassurances.fr
01 45 81 86 15

Les formations à Solvabilité II sont nombreuses sur le marché ; elles présentent de manière claire l’approche théorique du sujet, ses 3 piliers et la déclinaison subie de ces nouvelles règles. Mais le plus souvent, elles laissent sans réponse des questions pratiques, à illustrer d’exemples, et surtout le formidable enjeu que représentera demain la « pensée stratégique et tactique Solvabilité II ».

Demain, les provisions techniques ne seront plus calculées avec nos méthodes classiques, mais en « best estimate » ; comment, alors que les provisions mathématiques étaient calculées avec la rigueur de l’actuaire, leur valeur en « best estimate » pourra-t-elle s’écarter  du montant « juste » et « universel » calculé aujourd’hui ?

On connaissait les normes sociales, les normes IFRS ; que sont les normes Solvabilité II dans la construction d’un bilan ? Quels éléments vont-ils changer ?

Formule standard, SCR, effet dampener… Ces termes se répandent dans les compagnies d’assurances et les mutuelles ; mais que renferment ces concepts, et comment les calcule-t-on dans la pratique ?

On a souvent entendu que « les fonds euro étaient morts », du fait en particulier du poids des fonds propres liés à l’investissement diversifié en actions et en immobilier ; des programmes de désinvestissement ont été lancés de longue date avant la mise en œuvre de Solvabilité II. Or, aujourd’hui, certains disent que les fonds euro sont finalement en très bonne posture par rapport aux règles de Solvabilité II. Qui faut-il croire ?

D’après des spécialistes du sujet, Euro Croissance est la réponse aux nouvelles règles prudentielles, mieux encore que les Unités de Compte ; Solvabilité II va-t-il changer la nature des produits commercialisés ? Certains seront-ils abandonnés faute de rentabilité par rapport aux fonds propres engagés ? Ou existe-t-il des astuces, contractuelles ou techniques, pour pallier ces inconvénients ?

De manière générale, Solvabilité II n’est pas qu’un système d’évaluation rétrospectif ou une nouvelle forme de reporting ; c’est simplement un nouveau mode de compréhension du monde de l’assurance, de ses enjeux, de l’évaluation de ses risques, et donc un outil de réflexion stratégique. Sous le nom d’ORSA se cache, non pas un nouveau reporting, mais les nouvelles clés de la vie de l’entreprise.

Cette formation s’adresse à tous ceux qui ne sont pas des spécialistes de Solvabilité II, qui n’auront pas à établir le reporting ou le rapport ORSA, mais qui demain seront confrontés au quotidien à cette nouvelle forme de pilotage de l’entreprise et qui veulent en comprendre les enjeux, la construction et les pistes d’optimisation : administrateurs, dirigeants et cadres supérieurs, qui seront confrontés dans tous les domaines à la toise SII dans tous leurs projets. Et les « Stake Holders » de ces entreprises, qui auront à cœur de connaître les ressorts de leur fonctionnement.

Plus qu’une simple formation, il s'agit, avec cette Master Class, de vous permettre de vous projeter dans le monde nouveau que sera celui de l’assurance, avec ses besoins spécifiques et inédits à ce jour de communication, ses données à la fois proches et malgré tout très différentes de celles qu’on connaissait à ce jour avec Solvabilité I, et surtout la compréhension au quotidien du pilotage de l’entreprise en fonction des risques et des opportunités révélés par cette nouvelle approche de la solvabilité de nos entreprises.

Programme

INTRODUCTION

  Les différents intervenants / leur rôle / ce qu’on attend d’eux
  Le socle réglementaire :

  • Déjà acté
  • En attente d’élaboration

RETOUR SUR LES BASIQUES : ETAT DES LIEUX

  Les considérants
  Pilier 1
  Pilier 2
  Pilier 3

DE LA THEORIE A LA PRATIQUE

  Best estimate,
  Effet Dampener,
  Exemples de calcul de SCR
  Projections ORSA
  Bilan SII ; différences avec SI et IFRS,
  Du rapport SI au rapport SII : différences et nouveautés,
  Rapport ORSA

COMPRENDRE SOLVABILITE II POUR EN OPTIMISER LES EFFETS

  Optimiser le poids des fonds propres
  Piloter l’entreprise via l’ORSA