logo
image3

L'assurance à la manière des 3 mousquetaires


25/07/2018, Article du Livre Blanc « Être assuré en 2030 ! » de l’École Polytechnique d’Assurances (EPA)

L'assurance à la manière des 3 mousquetaires - Sophie FLOREANI

Article de Sophie FLOREANI, extrait du Livre Blanc « Être assuré en 2030 ! » de l’École Polytechnique d’Assurances (EPA). Ce Livre Blanc est associé au :

Quels sont les grands enjeux de l’assurance de demain ?

Le secteur de l’assurance a bien compris les enjeux liés à l’avènement de l’ère digitale qui amène avec elle une nouvelle économie, de nouvelles façons de consommer, une nouvelle façon de réaliser sa vie, et également pour le client, une nouvelle façon de s’assurer.

L’économie collaborative prend chaque jour un peu plus de poids et certaines valeurs humaines comme la confiance, sont mises de côté en faveur du culte de la productivité. D’ici à 2030, le marché ne sera plus dominé par les grandes entreprises mais verra se côtoyer une multitude d’acteurs, passant de l’insurtech, aux plateformes blockchain, au particulier.

La clé de la survie sera dictée par la capacité d’adaptation de chacun des acteurs, de compréhension de son écosystème et de la mise en pratique de la coopération, en lieu et place de la compétition. À l’image des changements sociétaux, les assureurs devront adopter un mode de fonctionnement collaboratif, en réunissant leurs forces pour innover, rester compétitifs et intéresser le client. Ils devront aussi donner encore plus de sens à leur mission d’assureur.

Qu’est-ce qu’assurer, si ce n’est également rassurer son client que son bien ou sa personne sont entre de bonnes mains, des mains bienveillantes où l’Humain est toujours présent, pour conseiller, écouter voire réconforter, missions qui ne peuvent être réalisées par l’Intelligence Artificielle seule.

Garder la magie humaine, alliée à la puissance du Digital, c’est la force de l’assurance de demain. A l’image de la jeune-start up MONUMA(1) qui permet d’assurer des œuvres d’art en quelques photos depuis le monde entier via son application blockchain, l’assurance du futur tisse avec ses clients un lien de confiance permanent et mobile. Dans le cas de MONUMA, au bout de la chaine, c’est bien un expert Humain fait de chair et d’os, qui est présent.  C’est là toute l’innovation de l’assurance de demain.  

Ainsi, les assureurs ont tout à gagner à mettre en œuvre leur transformation digitale, pas uniquement d’un point de vue technologique, mais bien davantage d’un point de vue culturel. Il s’agit d’instaurer un réel État d’Esprit Digital englobant les changements de mode de fonctionnement, de posture et d’organisation, en remettant l’Humain au centre des préoccupations.

Car la confiance est le fondement de toute relation. C’est elle qui  pousse les  consommateurs que nous sommes à travailler avec une entreprise et pas une autre ; et en aucun cas son chiffre d’affaires ou ses process...

Les assureurs qui subsisteront en 2030 seront ceux qui auront su appréhender trois  sujets incontournables :

•    Comprendre que c’est avant tout la qualité de la relation humaine qui prime et que les contrats signés sont en premier lieu des contrats de confiance.

•    Utiliser les nouvelles technologies fournies par le Digital au service de l’Humain, par et pour l’Humain : améliorer la prise en charge des demandes clients grâce à une optimisation des process via le Digital, tout en maintenant la relation humaine pour échanger, seule garante de la confiance établie entre le client et l’assureur.

•    S’allier aux autres acteurs du marché, dans un état d’esprit d’engagement collaboratif, d’ouverture et de partage,  à l’image des 3 Mousquetaires avec comme devise « un pour tous, tous pour un ».

L’assurance de demain sera indéniablement orientée vers l’Humain ou ne sera pas.


(1) Cofondée par Emmanuel Moyrand et Gilles Vivier

 


Sophie FLOREANI est entrepreneure en innovation managériale, spécialisée dans l’accompagnement de la tranformation digitale. Elle est également professeure à Sciences Po à l’École du Managment et de l’Innovation dans le Master Transformation Numérique et Innovation. Sophie FFLOREANI est Responsable de la Conduite du Changement chez BNP Paribas, elle est aussi Conférencière, membre de l’Association Française des Conférenciers Professionnels.